datte


datte

datte [ dat ] n. f.
XIIIe; dade v. 1080; provenç. datil, lat. dactylus, gr. daktulos « doigt »
Fruit comestible du dattier. Régime de dattes. Datte séchée, prête à être consommée. Datte fourrée. ⊗ HOM. Date.

datte nom féminin (ancien provençal datil, du latin dactylus) Fruit du dattier, baie de forme souvent allongée, d'une grande valeur nutritive et diététique. ● datte (difficultés) nom féminin (ancien provençal datil, du latin dactylus) Sens et orthographe 1. Date = indication du jour, du mois et de l'année. Avec un seul t. 2. Datte = fruit du palmier-dattier. Avec deux t. ● datte (expressions) nom féminin (ancien provençal datil, du latin dactylus) Datte de mer, nom donné sur les marchés au lithophage. ● datte (homonymes) nom féminin (ancien provençal datil, du latin dactylus) date nom féminin date forme conjuguée du verbe dater datent forme conjuguée du verbe dater dates forme conjuguée du verbe dater

datte
n. f. Baie comestible, très sucrée, de forme allongée (3 à 4 cm), produite par le dattier. Dattes fraîches. Dattes fourrées. On tire des dattes de la farine, du vin, du sucre.

⇒DATTE, subst. fém.
BOT. Baie oblongue dont la peau rouge jaunâtre recouvre une chair sucrée, nourrissante, contenant un noyau dur, allongé, sillonné d'un côté, convexe de l'autre. Datte muscade, datte fourrée (cf. dattier ex.) :
1. Ces élatés s'entr'ouvrent, et il sort de chacun d'eux une grappe, ou régime de fleurs qui se changent en fruit lorsqu'elles ont été fécondées par les fleurs du palmier mâle. Ces fruits, appelés dattes, sont de la forme de la bouche, disposés deux à deux sur des cordons en zigzag; chaque grappe en porte près de deux cents, qui sont verts dans leur croissance et dorés dans leur maturité.
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 66.
Au fig.
Des dattes! [Formule de refus] Des clous!
Rem. Attesté ds QUILLET 1965, Lar. Lang. fr. Cf. ESN. 1966 : ,,Des prunes! des queues! [travail fait pour] des queues [de cerises]!``.
C'est comme des dattes! C'est impossible (d'apr. RIV.-CAR. 1969).
N'en pas fiche une datte. Ne pas travailler :
2. Mais, ce 11 juillet, c'est Paris au ralenti, les gens qui partiront dans trois semaines, et qui déjà « partent » moralement en n'en fichant plus une datte, comme le rond-de-cuir qui à onze heure moins cinq pose la plume et cesse le travail, parce qu'il doit quitter le bureau à onze heure et demie.
MONTHERLANT, Les Célibataires, 1934, p. 830.
Prononc. et Orth. :[dat]. Ds Ac. 1694-1932. Fait partie des 12 mots en [-at] qui s'écrivent avec 2 t : batte, baratte, blatte, chatte, cul-de-jatte, datte, jatte, latte, matte (métall.), natte, patte et ratte (femelle du rat) (cf. Ortho-vert 1966, p. 181). Homon. date. Étymol. et Hist. 1. Ca 1180 date (Roman d'Alexandre, éd. Elliott Monographs, t. II, branche III, 3301); 1575 prune de datte (A. THEVET, La Cosmographie universelle, X, 17 ds HUG.); 1600 prune datte (O. DE SERRES, Le Théâtre d'agriculture, VI, 26 ds HUG.); 1606 datte (NICOT); 2. loc. c'est comme des dattes! 1886 (COURTELINE, Les Gaîtés de l'escadron, p. 222). Empr. à l'a. prov. datil (apr. 1288 ds RAYN.; DAUZAT 1973; FEW t. 3, p. 2 b; BL.-W.5, 1re hyp.) plutôt qu'à l'ital. dattero (av. 1342 ds BATT.; REW3, n° 2457; FEW, loc. cit.; BL.-W.5 2e hyp.) convenant moins bien du point de vue phonét.; l'a. prov. et l'ital. sont issus du lat. dactylus « datte » lui-même empr. au gr. « doigt » à cause de la forme allongée du fruit. L'intermédiaire d'une lang. rom. est nécessaire pour expliquer la forme fr. (cf. FOUCHÉ, p. 816). Fréq. abs. littér. :136. Bbg. QUEM. Fichier. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 382.

datte [dat] n. f.
ÉTYM. XIIIe; dade, v. 1080; du provençal datil, lat. dactylus, grec daktulos « doigt ».
1 Fruit du dattier, baie dont le « noyau » est en réalité la graine. || Datte fraîche. || Datte sèche. || Datte fourrée. || Régime de dattes. || Sirop de datte.
1 Ils étaient rangés devant mes yeux, comme des dattes dans une boîte.
P. Mac Orlan, la Bandera, XIX, p. 231.
1.1 (…) les dattes séchées au goût de miel et de poivre.
J.-M. G. Le Clézio, Désert, p. 17.
tableau Noms de fruits.
2 (1896). Fig., fam. Des dattes ! : rien du tout, absolument rien (→ Des clous, des nèfles, des prunes…).
Ne pas en fiche (en foutre) une datte : ne rien faire. → Ne pas en foutre une rame.
2 Je lui répondis que tout allait au plus mal dans le plus moche des mondes mais qu'à Tilloloy on était bien, vu qu'on n'en foutait pas une datte, que l'escouade avait fondu à vue d'œil mais que ceux qui restaient se portaient bien.
B. Cendrars, la Main coupée, Œ. compl., t. X, p. 74.
Français d'Afrique du Nord. || Faire une datte à qqn, un attouchement obscène (doigt dans l'anus) qui, selon les situations, prend la valeur d'un geste soit de mépris insultant soit de chahut amical.
DÉR. Dattier.
HOM. Date.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • datte — datte …   Dictionnaire des rimes

  • datte — DATTE. subst. fémin. Le fruit du palmier. Les Pères du désert vivoient de dattes …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • datte — Datte, Cerchez Dacte …   Thresor de la langue françoyse

  • datte — DATTE. s. f. Le fruit du palmier. On appelle aussi de cette sorte une espece de prune …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Datte — Dattes et « noyaux » …   Wikipédia en Français

  • DATTE — s. f. Fruit du dattier. Datte fraîche. Datte sèche. Sirop de dattes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DATTE — n. f. Fruit du dattier. Datte fraîche. Datte sèche. Sirop de dattes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • datte — (da t ) s. f. 1°   Fruit du dattier. 2°   Sorte de coquillage dit plus souvent dactyle. •   Malheur aux dattes qui viennent à être rencontrées par d autres dattes ; car celles ci ne manquent pas de les percer pour se nourrir de leur substance,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Datte — There are a number of surnames in the world that have the same spellings, at least in Romanish, the alphabet used by most western countries, but which have quite different origins and meanings. This surname which is recorded in most of Northern… …   Surnames reference

  • datte — n.f. Rien. Ne pas en faire une datte, ne rien faire. Des dattes, rien, jamais. C est comme des dattes, c est impossible, cela ne se fera jamais …   Dictionnaire du Français argotique et populaire